Question écrite du 18/11/2015 à PREVOT Maxime, Ministre des Travaux publics, de la Santé, de l’Action sociale et du Patrimoine

J’ai déjà interrogé Monsieur le Ministre sur les travaux du contournement de Couvin et les difficultés qui étaient rencontrées sur le terrain. Il est évident qu’un tel chantier provoque des nuisances mais, il appartient aux opérateurs des travaux de réparer les dégâts et d’éviter au maximum ces nuisances.

Concernant les risques d’inondation pour une exploitation agricole située au lieu dit « Nieumont », Monsieur le Ministre m’indiquait en mai dernier que : « La problématique des venues d’eau dans une propriété agricole au lieu-dit Nieumont a fait l’objet d’une réunion de conciliation sur place avec l’exploitant, la Direction des routes de Namur et l’entrepreneur. Une solution technique a été trouvée, elle sera mise en oeuvre dans les plus brefs délais, dans le respect de la procédure habituelle, à savoir accord de la SOFICO sur la dépense de l’ordre de 10 000 euros et signature d’une convention avec l’exploitant autorisant de travailler sur sa propriété. ». Nous venons d’avoir un contact avec l’exploitant qui nous indique n’avoir aucune nouvelle, qu’en est-il ?

En outre, cet agriculteur semble avoir la poisse puisque les travaux ont asséché son puits artésien… A l’heure où les animaux doivent rentrer dans les étables, il se demande comment il va pouvoir abreuver son cheptel. Il semblerait que ce cas de figure soit prévu par la SOFICO. Qu’en est-il ? Comment lui garantir la fourniture d’eau ?


Réponse du Ministre

J’informe l’honorable membre qu’au sujet des inondations, l’association momentanée, BETONAC-WANTY-GALÈRE, a remis prix pour la pose d’une canalisation sur l’exploitation du propriétaire. Une convention est en cours d’élaboration au sein de la direction des Routes de Namur de mon administration et sera soumise prochainement à la SOFICO pour approbation.

Pour ce qui concerne le puits, après une vérification sur place de mes services, il a été constaté que ce dernier est à nouveau alimenté suite aux pluies des derniers jours. Le problème semble donc résolu.

Il est vrai que l’exploitant est très touché par les travaux du contournement de Couvin. Mon administration est attentive à la situation et l’association momentanée reste ouverte au dialogue afin de réduire les nuisances au maximum.

 

Partagez sur les réseaux sociaux